Quand faire un blanchiment dentaire chez un dentiste ?

Un sourire éclatant fait partie des principaux critères de beauté. Des dents parfaitement blanches sont aussi synonymes d’une bonne hygiène bucco-dentaire. Un émail jaune ou taché risque alors de causer un sentiment de complexe. Si bien que les dentistes effectuent plusieurs blanchiments dentaires par jour. Cette solution doit pourtant être utilisée avec parcimonie. Quoi qu’il en soit, le dentiste tient compte de plusieurs paramètres avant de fixer un nouveau rendez-vous.

Les techniques de blanchiment dentaire

Pour effectuer cette intervention, le dentiste utilise un agent blanchissant : de l’eau oxygénée, du peroxyde de carbamide et du peroxyde d’urée. Il entre directement en contact de l’émail et de la dentine. Ce composant provoque une réaction chimique pour éliminer les taches. Différentes techniques permettent aussi d’obtenir des éclaircissements conséquents. Le laser est une méthode appliquée exclusivement dans un cabinet dentaire. De la crème de protection est étalée sur les lèvres. Le dentiste place ensuite un écarteur pour appliquer l’agent blanchissant. Le faisceau laser aide le produit à pénétrer dans les pores de l’émail. Il faut attendre quelques heures pour voir les résultats. La lampe dentaire s’utilise de la même manière que la technique précédente. Elle est courante dans les bars à sourire. Il existe aussi le blanchiment définitif qui dure pendant des mois.

Se blanchir les dents à une fréquence régulière

Le blanchiment à la lampe dentaire permet d’obtenir des résultats express. Les produits utilisés sont peu abrasifs, permettant ainsi de se rendre dans un bar à sourire une ou deux fois par semaine. Il est tout de même préférable d’espacer les interventions de plusieurs jours. Il faut éviter d’agresser et de rendre plus sensibles l’émail et la gencive. En ce qui concerne le blanchiment au laser, il est conseillé d’en faire une fois tous les deux ou trois mois. L’avis du dentiste doit être pris en compte pour préserver les dents. Quant au blanchiment définitif, il est réalisé tous les deux ans. Si la personne a des problèmes de dentition, l’intervention est faite une fois par an.

L’intérêt de se rendre chez le dentiste

Des solutions alternatives offrent la possibilité de se blanchir les dents chez soi. Cependant, l’intervention d’un professionnel présente de nombreux avantages. Le blanchiment dentaire chez un dentiste comporte moins de risque. Il garantit un résultat optimal grâce au bon dosage des produits abrasifs. La durée du traitement dépend également de l’état des dents et de la préparation. Elle varie ainsi de 5 à 90 minutes.

« Blanchiment » ou « éclaircissement » dentaire, quelles sont les nuances ?
Comment coûte un blanchiment dentaire chez le dentiste ?