« Blanchiment » ou « éclaircissement » dentaire, quelles sont les nuances ?

Avoir un beau sourire, c’est avant tout avoir de belles dents blanches. Si plusieurs moyens ont été conçus pour garantir leur bon alignement, il existe également différentes solutions pour les blanchir. En effet, les dents n’ont pas une couleur blanche de nature. Recourir au blanchissement peut donc s’avérer utile.

Le blanchissement dentaire : C’est quoi ?

Le blanchissement ou l’éclaircissement dentaire est un même procédé qui vise à blanchir les dents. Pour ce faire, plusieurs techniques sont utilisées. Elles peuvent être réalisées soi-même, chez le chirurgien-dentiste ou dans un bar à sourire.

Les kits de blanchissement sont en vente libre en pharmacie et sur internet. Ils contiennent des bandelettes transparentes autocollantes imbibées d’eau oxygénée. Il faut toutefois rester vigilant car certains traitements ne sont pas conformes aux réglementations qui régissent les produits cosmétiques.

Dans tous les cas, ils doivent avoir un pH neutre pour ne pas irriter les dents. D’ailleurs, ils sont exclusivement réservés à l’adulte. Par conséquent, l’éclaircissement ne doit pas être effectué chez l’enfant et l’adolescent.

Le blanchissement : Comment ça marche ?

Les produits de blanchissement contiennent du péroxyde d’hydrogène (eau oxygénée). Ce dernier agit en profondeur en oxydant les molécules foncées contenues dans les dents. Les tâches vont aussitôt disparaître et les dents deviennent blanches. Pour avoir de bons résultats, il faut que la concentration en péroxyde soit assez forte. Or, l’utilisation de ce produit est limitée à 0,1%. Le péroxyde contenu dans un traitement éclaircissant est donc très faible. Il permet principalement d’enlever les colorations de surface causées par les tâches de café, de thé ou de tabac. Leur efficacité n’est pas toujours garantie.

Pour de plus grands résultats, il vaut mieux s’adresser à un spécialiste. En effet, seuls les dentistes peuvent utiliser ce produit à des doses élevées car, il risque de fragiliser les dents.

L’éclaircissement dentaire effectué par un dentiste

Avant d’utiliser des produits blanchissants, le dentiste devra tout d’abord évaluer l’état dentaire de son patient. Le traitement ne doit être utilisé que sur des dents bien saines. Il est contre-indiqué dans le cadre d’une carie, d’une gingivite ou d’une hypersensibilité dentaire car, il peut altérer l’émail dentaire et irriter les gencives.

En outre, l’éclaircissement dentaire doit être précédé d’un détartrage et d’un polissage. Puis, le dentiste réalisera des gouttières adaptées aux formes de la dentition de son patient en prenant son empreinte dentaire. Ceci permet d’épargner les implants et les dents cariées.

Le traitement éclaircissant sera mis à l’intérieur des gouttières qui doivent être portées pour une durée de 60 à 90 minutes, généralement la nuit. Le changement peut être constaté dès le 5ème jour. En fonction des recommandations du dentiste, le patient devra porter les gouttières 8 à 15 jours.

Il est à noter que le blanchissement ne doit être réalisé qu’une fois par an.

Comment coûte un blanchiment dentaire chez le dentiste ?
Blanciment dentaire : y-a-t-il des dangers ou des contre-indications?